société générale

La Société Générale mise elle aussi sur la Blockchain

Le virus de la Blockchain semble avoir contaminé l’une des plus grande banque française que représente la Société Générale. En effet, Il y a un peu plus d’un an, la troisième banque d’actifs en France avait dévoilé la plate-forme de trade basée sur la blokchain we.trade pour l’ensemble de ses clients corporate.

Il semblerait que la Société Générale a trouvé un autre cas d’utilisation pour la technologie Blockchain : l’émission d’obligations.

Dans un communiqué, la banque a révélé que son unité d’obligations sécurisées, la Société Générale SFH, a émis sa première obligation sécurisée sur la Blockchain Ethereum d’une valeur de plus de 100 millions d’euros. Les titres émis sous forme de “security token” ont reçu la note triple A de Fitch et Moody’s.

Société Générale : Des émissions obligataires plus rapides et moins couteuses

Selon leur déclaration, il s’agissait d’une expérience visant à développer:

de nouvelles activités sur le marché des capitaux numériques.

Parmi les avantages que la banque française compte tirer de l’émission d’obligations via la Blockchain, on peut citer le fait de réduire le temps des emissions obligataires des produits en standardisant le processus d’émission de dette et réduire les frais liés à ce type de produits.